Eyrieux Rhône Véore - Office de Tourisme
Ardèche - le Conseil Général La Drôme - le Conseil Général
Le petit Rhône, île de Printegarde (N. Désaleux)
logo du site

Sentier de Printegarde

Caractéristique

logo frapna logo cora

  • Distance : 14km (ou 8km pour le tour de l’île)
  • Dénivelé : 0m (accessible aux pousettes)
  • Commune : La Voulte sur Rhône
  • Fiche technique à jour

Présentation

Le nom de ce lieu-dit « Prends-toi garde » remonte au temps où le Rhône n’était pas encore dompté et où la navigation restait fort périlleuse. Les bateliers de l’époque craignaient ce passage.

Aujourd’hui, le Rhône est canalisé et la balade de l’île de Printegarde se découvre à vélo ou à pied, et révèle aux curieux, bien des richesses. Tout commence par les forêts alluviales* qui bordent le Rhône et la rivière Drôme. Ces petites jungles sont régulièrement fertilisées grâce aux alluvions.

JPEG - 48.7 ko
La flore de Printegarde

On y dénombre plusieurs dizaines d’espèces d’arbres et d’arbustes dont les peupliers blancs et noirs, les saules (1, 2)… Ces essences sont les premières à coloniser ces milieux balayés par les crues. On les appelle espèces « pionnières ». Leur croissance est rapide et en fait un bois tendre très apprécié par un habitant des lieux : le castor d’Europe. Ce mammifère a des moeurs crépusculaires qui le rendent difficile à observer. Par contre, ses chantiers sylvicoles sont vraiment caractéristiques (3). Ouvrez l’oeil, il laisse des indices partout.

Ce secteur est également un axe de migration très important pour de nombreux oiseaux qui ont passé l’hiver en Afrique et reviennent pour la belle saison. Entre fin février et avril, en regardant le ciel, vous pourrez voir passer des milans noirs, des cigognes blanches par dizaines…

JPEG - 20.2 ko
La faune de printegarde

À partir du mois de mai, les oiseaux s’activent pour nicher, nourrir leurs petits. Le long du petit Rhône ou de la Drôme, le martin-pêcheur ou un groupe de guêpiers d’Europe multicolores (4) peuvent surgir à n’importe quel moment. Ces espèces ont besoin des bords de cours d’eau abruptes et sableux, car elles creusent un trou pour nicher. Attention à ne pas les approcher de trop près. Il est préférable de tenir les animaux en laisse pour éviter de voir la nichée perdue. Les guêpiers ne peuvent pas en refaire une autre car, dès le mois d’août, c’est le départ pour l’Afrique.

JPEG - 8.3 ko
Les aigrettes

Pour les entomologistes en herbe, près de 45 espèces de libellules habitent le secteur de Printegarde dont une espèce très rare est protégée : l’agrion de mercure (5). Certaines espèces ont élu domicile toute l’année comme l’aigrette garzette (7) (cousine du héron cendré (6)), le canard colvert, la poule d’eau, le rouge-gorge, le picvert, la bergeronnette des ruisseaux…

JPEG - 62.3 ko
Plan du sentier de printegarde

La découverte de Printegarde se fait au fil des saisons, avec à chaque fois, son cortège d’espèces nouvelles qui se laisseront observer dans le calme et le respect du site. Bonne découverte !

Nicolas Parrain (FRAPNA – CORA)


Office de Tourisme Eyrieux Rhône véore - Place E Jargeat - 07800 La Voulte sur Rhône - Tél : 04 75 62 44 36

Conception / réalisation Inforoutes.fr